Plaisir d’offrir, joie de recevoir

 

Comment éviter que mes réseaux sociaux ressemblent à des monologues d’égomaniaque qui ne parle que de soi, en disant ‘moi moi moi’ ? Bonne question, je vous remercie de me l’avoir posée. Éléments de réponses ci-dessous.

partagerJe discutais l’autre jour avec un collègue qui ne comprenait pas pourquoi, sur mes comptes Facebook et Linkedin (où l’on peut reposter du contenu facilement, contrairement à Instagram et TikTok), je publiais des posts partageant le travail de mes collègues comédien·ne·s voix off ou du contenu pertinent, en rapport avec notre secteur. Il ne comprenait pas mon intérêt à faire ça – il pensait que ça diluait mes fils avec du contenu n’étant pas directement rapporté à moi.

Il ne comprenait d’ailleurs pas non plus pourquoi je donnais de mon temps à partager ce que j’ai pu apprendre durant ma carrière dans mes articles, même s’il trouvait intéressant de les lire. L’oxymore lui a échappé.

Ma réponse, ou plutôt mes réponses ? Parce que je peux. Parce que c’est bien pour les collègues qui sont dans mon réseau, en les exposant au mien. Parce que partager les meilleures pratiques ou des choses intéressantes sur notre métier peut participer à l’améliorer.

On lit souvent de belles choses sur la bienveillance. Il existe en anglais une expression : ‘paying it forward’. Cela veut dire ‘passer au prochain ce qu’on a eu la chance de recevoir’ (oui, c’est plus long en français !) Quand j’ai débuté en tant que comédien voix off, il y a un près de 30 ans, j’ai eu la chance de recevoir de l’aide de gens du métier, dont un ingé son qui m’a aidé à produire ma première démo. Je me suis alors promis de ‘pay it forward’ quand je serai, un jour, en position de le faire. Bienveillance, générosité, altruisme… Les mots, c’est beau, mais sans action c’est creux. Ce sont les actes qui parlent.

diva

Complément de réponse : parce que pour mon business, c’est du bon sens. Même après presque 30 ans de métier, même en ayant des agents qui me représentent dans le monde entier, même en ayant un réseau conséquent, même en ayant un portfolio nourri, vérifiable et consultable sur mon site web et ma chaîne Youtube, mes comptes réseaux sociaux sont importants pour garantir ma présence dans le secteur et partager des choses intéressantes (travail de mes collègues, infos pertinente…), qui nourrissent mes fils d’actu avec un contenu plus riche que juste ce que j’ai fait.

La plupart d’entre nous ne sommes pas égocentriques, mais l’erreur est vite commise : on pense à son business, sa promo, son marketing, et on s’arrête là. Or, dans un métier où l’on doit non pas nous remarquer, mais écouter ce que nous disons, attirer l’attention sur soi façon ‘moi moi moi’ en paraissant vouloir prendre sans donner dans une conversation à sens unique, peut vite être mal interprété.

Mon conseil : continuez de poster vos jobs sur vos compte réseaux sociaux parce qu’après tout, c’est indispensable pour faire connaître notre travail. Mais également – et aussi important – partagez du contenu judicieux qui pourrait aider, éduquer ou inspirer les personnes dans votre réseau. Et, encore plus important, partagez le travail de vos collègues qui vous impressionne, vous touche, vous émeut, vous fait rire ou sourire – ça ne vous enlève rien, ça peut aider vos collègues, c’est un acte généreux… et c’est bon pour le karma : vous allez vite vous rendre compte que vos collègues seront plus enclins à partager votre travail, et vos clients apprécieront votre altruisme – la générosité, ça s’entend dans nos interprétations.

De façon purement égoïste (mais il faut bien manger !) ça nourrira vos réseaux sociaux, ça les rendra plus intéressants, et c’est bon pour votre SEO (au cas où vous ne sauriez pas ce qu’est le SEO, Google est là pour vous). Partager du contenu pertinent, ça devrait même faire partie intégrante du marketing de tout business – je développe le sujet dans cet article sur les comédien·ne·s voix-off et les réseaux sociaux, que je ne saurais trop vous recommander de lire !

Like and Share

Astuce 1 : si vous essayez de partager deux choses intéressantes pour chaque post parlant de vous, vous n’y arriverez pas forcément mais c’est un bon objectif !

Astuce 2 :  faites en sorte que ça devienne une routine quotidienne si possible. Vous avez dû remarquer que les community managers en charge des réseaux sociaux de grandes entreprises postent régulièrement, c’est parce que ça marche !

Astuce 3 : attention, vous n’êtes pas des influenceurs mais des comédien·ne·s voix off. Ne vous trompez pas d’audience quand vous postez !

Un fil d’actu nourri d’infos non seulement sur vous, mais aussi contenant des sujets qui pourraient intéresser les collègues de votre réseau, n’est pas dilué, il est enrichi. Les réseaux sociaux, ça n’est pas un discours, c’est une conversation. Assurez-vous que votre fil ne reste pas un monologue. Ou non, c’est vous qui voyez !

Vous pouvez commencer dès maintenant, en partageant cet article sur vos réseaux sociaux par exemple. Vos collègues vous seront reconnaissants de votre générosité, et moi aussi !

J’espère que vous avez trouvé cet article intéressant. Si c’est le cas, pensez à vous abonner à mon blog (en haut dans la colonne de droite) pour être prévenu quand je publie de nouveaux articles.

N’hésitez pas non plus à mettre un commentaire, ou à partager ici votre expérience et à laisser vos suggestions ou vos questions. Ne vous retenez pas, je ferai de mon mieux pour y répondre !

2022-11-28T19:17:24+01:00

Partagez cet article, choisissez votre plateforme !

2 Comments

  1. Marie Fouquet July 2, 2022 at 6:14 am - Reply

    Merci Pierre je me Lance ds la voix off a pleins temps apres de nombreuses annees a mi temps et oui par moment je me dis que je parle bcp de moi et j essai d etre creative ds mes posts . Je vais ouvrir mon esprit et me connecter a vous chers colleagues VO. Pas simple tout les jours mais j avance . Le fonctionnement de ce monde digital m effraie un peu parfois mais je sais que ma presence et ma visibilité est essentielle. Merci pour tes conseils si j ai une question je n hesiterais pas

    • Pierre Maubouche July 4, 2022 at 1:18 pm - Reply

      Avec plaisir Marie ! Eh oui, c’est difficile de trouver le juste milieu entre parler de soi et avoir une conversation et partager… Bon courage et bien sûr, n’hésite pas à revenir vers moi !

Poster un commentaire

Go to Top